Un cahier et un stylo

Aujourd’hui, je suis suréquipé avec tout l’informatique qui m’accompagne. Il y a les appareils, c’est vrai, mais pas seulement. J’ai choisi avec le temps, soigneusement, les applications qui m’accompagnent. Je m’en sers chaque jour pour m’organiser, noter… et bien que tout cela soit extrêmement pratique pour travailler efficacement, il me manque quelque chose. Un cahier et un stylo.

Très jeune, j’ai toujours eu le nez dans la papeterie. C’est une histoire de famille. Mon grand-père était comme ça, puis ma mère l’est encore et toujours.
Je n’y ai pas échappé. Pendant des années, pas un passage dans un magasin sans en ressortir avec un carnet ou un stylo (il n’y en a jamais assez).

Mais avec le temps et la découverte de l’agenda en ligne, des carnets de notes en ligne et des gestionnaires de tâches en ligne, ma passion s’est déplacée, sans être oubliée.

Jusqu’à aujourd’hui où j’ai l’impression de m’éparpiller avec toutes ces contenus en ligne. Écrire sur un support physique, griffonner, rayer, surligner… des gestes qui aident finalement bien à s’organiser et à percevoir clairement les choses, ce que je n’arrive pas toujours à faire avec mes appareils.

Depuis que j’ai un iPad accompagné d’un pencil, je retrouve cette sensation agréable qui m’avait beaucoup manquée. Je peux de nouveau poser les choses sur une feuille, aussi virtuelle soit-elle.

C’est déjà pas mal, mais ma jauge de satisfaction n’est pas encore complètement remplie.

Alors je réfléchis, je pèse le pour et le contre. Les avantages et les inconvénients.

Et vous, comment fonctionnez-vous ?

La Newsletter d'Harold

Recevez chaque dimanche un condensé d’informations digitales et d'innovations, d’astuces et bonnes ondes !

Adresse e-mail non valide
Aucun spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Laisser un commentaire

Fermer le menu